Mont-de-Marsan : Nouvelle Aquitaine

Il y a des lustres que j'entends parler de Mont-de-Marsan, préfecture des Landes. Alors j'ai trouvé une location de maison avec piscine et j'ai convié mon frère et son amie à passer quelques jours avec nous. C'est une petite ville d'environ 30 000 habitants.

Je savais par ailleurs que la ville était une base aérienne : c'est vrai qu'on entend les avions mais on ne les voit pas forcément parce qu'ils volent bas. 

Fondée au Moyen-Âge, confluence du Midou et de la Douze pour former la Midouze. Bien sûr visiter la ville au mois d'août avec la Covid en toile de fond n'est pas forcément le moment le plus enchanteur. Cela n'enlève rien au centre ville, qui ne manque pas d'agrément. 

Déjà on pouvait se garer tranquillement ! On sent que la ville a souffert ces dernières années, mais les landais ont une identité forte : Landes, terre des possibles.

Ce n'est pas tout : les d'jeuns l'appellent Mont 2.

Mont-de-Marsan abrite le musée Despiau-Wlérick, labellisé musée de France et placé au rang de 4ème musée d'Aquitaine. Il est spécialisé dans la sculpture figurative française entre 1880 et 2000.

Les amoureux des musées y trouveront leur compte, il y a même une pièce sculptée par Sarah Bernhardt "Le fou et la mort" datant de 1877.

Pour inattendue qu'elle soit, la voici à droite toute seule sur son piedestal.

La folie et la mort, voilà bien un sujet pour une tragédienne :

"Quand on est parti et qu'on est pas là, fallait pas y aller pour être sûr de revenir." Deviner.

Le fou et la Mort
"Le fou et la Mort", oeuvre de Sarah Bernhardt datant de 1877. On ne s'attend pas à cette surprise.

Non loin de là : l'écomusée de Marquèze à Sabres

L'écomusée de Marquèze se trouve à une quarantaine de kilomètres au Nord-Ouest de Mont-de-Marsan et il faut compter 40 à 50 minutes selon l'itinéraire choisi.

L'intérêt de cette visite est de découvrir tout une savoir-faire des Landes sur un espace dédié.

Des maisons ont été démontées et remontées à l'identique sur ce site en respectant l'ordre des pièces d'origine.

Pour plus de renseignements : 

Voir le site de Marqueze